https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/issue/feed Journal of Academic Finance 2021-06-23T11:30:29+00:00 Jamel Eddine HENCHIRI contact_AF@scientific-society.com Open Journal Systems <p><strong>Academic Finance</strong> est une revue scientifique à comité de lecture, diffusée en « open access », <strong>référencée ISSN 1923-2993</strong>, soutenue par l'Université Virtuelle de Tunis, l’AEISGG, l'Unité de recherche RED-ISGG (Recherche, Entreprises et Décision), l’AFME et l’APREV</p> <p><strong>Academic Finance</strong> est une revue bilingue qui publie des textes théoriques, empiriques et ou critiques s’intéressant à une ou plusieurs dimensions de la finance dans le monde.</p> https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/476 Remerciements aux réviseurs 2021-06-23T11:30:29+00:00 jamel Eddine HENCHIRI jamel.henchiri@gmail.com <p>.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés jamel Eddine HENCHIRI 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/339 Rentabilité et prise de risque des banques dans la CEMAC 2021-04-21T04:41:52+00:00 Jean Francky Landry NGONO jeanngono1@gmail.com Danielle Sonia KAMGUIA PONE daniellekamguia@yahoo.fr <p><strong>Objectif</strong>: L’objectif de cette étude est d’évaluer l’effet de la rentabilité sur la prise de risque des banques dans la CEMAC.</p> <p><strong>Méthode</strong>: Pour parvenir à cet objectif, cet article fait recours à une analyse de corrélation, aux moindres carrés à variables indicatrices et corrige les problèmes d’hétéroscédasticité, de dépendance et d’autocorrélation des termes d’erreurs par le panel standard corrected error (PCSE) et les moindres carrés réalisables (FGLS).</p> <p><strong>Résultats</strong>: Il en ressort que la rentabilité économique, tout comme la liquidité et le produit intérieur brut, réduit significativement la prise de risque des banques dans la CEMAC. Alors qu’une inflation et des fonds propres élevés l’encouragent.</p> <p><strong>Originalité / pertinence</strong>: Agrandir la littérature empirique des effets de la rentabilité sur la prise des banques dans la CEMAC. Des études de ce genre au sein de la sous-région étant assez rares.</p> <p><span style="font-family: Calibri; font-size: 11pt; color: #000000; font-style: normal; font-variant: normal;"> </span></p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Jean Francky Landry NGONO, Danielle Sonia KAMGUIA PONE 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/368 La réalité des pratiques d’évaluation de la performance RH en Algérie. 2021-05-21T08:13:04+00:00 akila RACHEDI zouaakila@yahoo.fr Nadia MEKSEM nadia.meksem@ummto.dz <p><strong>Objectif :</strong> comprendre les pratiques d’évaluation de la performance des RH ainsi que les critères de mesure déployés lors d’une évaluation du personnel dans le secteur de télécommunication à travers les agences Actels.</p> <p><strong>Méthode :</strong> la démarche méthodologique qualitative adoptée pour instruire le processus de recherche s’est déroulée en deux étapes. La première étape de la recherche a consisté à observer et analyser les pratiques que les agences Actels développent en matière des pratiques d’évaluation et à définir les réalités qu’elles recouvrent. La seconde étape s’est penchée aux traitements statistiques des données collectées, par le biais du logiciel SPSS.</p> <p><strong>Résultats :</strong> l’analyse statistique des données à laquelle il a été procédé, met en évidence une différenciation des pratiques d’évaluation de la performance RH (en fonction du grade).</p> <p><strong>Originalité / pertinence :</strong> cette recherche contingente est singulière du fait qu’elle a montrée par le biais d’une analyse statistique des données (Khi-deux, SPSS), une différenciation d’évaluation du personnel en fonction du grade au sein des agences d’Algérie Télécom.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés akila RACHEDI 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/439 La relation entre les caractéristiques du conseil d'administration et les politiques de paiement des dividendes 2021-05-10T09:15:45+00:00 Tankiso MOLOI smoloi@uj.ac.za Tatenda NHARO tnharo@uj.ac.za Modi HLOBO modih@uj.ac.za <p><strong>Objectif:</strong> étudier la relation entre les caractéristiques du conseil de gouvernance d'entreprise et le paiement des dividendes (par exemple, le ratio de distribution des dividendes).</p> <p><strong>Méthode:</strong> Une analyse de régression par panel a été entreprise pour étudier la relation entre les caractéristiques du conseil de gouvernance d'entreprise et le paiement des dividendes (par exemple, le ratio de distribution des dividendes). Les données ont été collectées auprès d'un échantillon de 29 entreprises dans le top 40 de la Bourse de Johannesburg (JSE). Les données collectées se sont étalées sur une période de cinq ans de 2013 à 2018.</p> <p><strong>Résultats:</strong> Les résultats obtenus démontrent qu'il existe une relation significative entre la diversité du conseil, telle que mesurée par l'appartenance ethnique, l'indépendance du conseil et le ratio de distribution des dividendes.</p> <p><strong>Originalité / pertinence:</strong> Des études antérieures ont affirmé que la gouvernance d'entreprise affecte le niveau des dividendes versés par une entreprise. Ce qui n'est pas clair avec les études précédentes, c'est si le versement de dividendes est un résultat ou un substitut à une gouvernance efficace.</p> <p><strong>Contributions théoriques / méthodologiques:</strong> Les résultats suggèrent qu'il existe une forte évidence en faveur de l'hypothèse de substitution, où les 40 meilleurs conseils d'administration de JSE avec un degré d'indépendance plus élevé n'ont pas besoin d'utiliser les dividendes comme outil de suivi du comportement managérial. Les résultats illustrent des preuves étayant les théories de lissage des échéances et des dividendes, et ceci est observé à travers les relations significatives établies entre la rentabilité, le dividende antérieur et le ratio de distribution des dividendes.</p> <p><strong>Contributions sociales / de gestion:</strong> La principale contribution de cette étude est l’établissement des déterminants de la politique de distribution des dividendes dans les sociétés cotées en bourse JSE d’Afrique du Sud.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Prof, Ms, Ms 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/400 L' industrie 4.0 et la transformation numérique de la comptabilité 2021-01-20T19:47:27+00:00 Moustapha ABAKAR MOUSSA abakar_moustapha@yahoo.fr <p><strong>Objectif :</strong> Des simulations de production permettant l'intégration de l'industrie 4.0 ont été réalisées et des rapports ont été générés qui iraient au système d'information comptable sans l'utilisation de personnel.</p> <p><strong>Méthode :</strong> L'étude a examiné les informations obtenues grâce à des dispositifs connectés à Internet dans les unités de production, d'emballage et de transfert conformément à la simulation réalisée sur une entreprise manufacturière dont l'intégration a été réalisée à l'aide des méthodes de l'Industrie 4.0.</p> <p><strong>Résultats :</strong> Le système Industrie 4.0 permet l'intégration des fonctions commerciales et améliore considérablement les performances commerciales. Cependant, l'installation de ce système représente des coûts élevés pour le moment où il est examiné en termes de logiciels, de matériel et d'infrastructure.</p> <p><strong>Originalité :</strong> La quatrième révolution industrielle, appelée Industrie 4.0, affecte également la fonction comptable de l'entreprise et modifie les descriptions de travail des professionnels de la comptabilité. En particulier, la création instantanée des fonctions d'enregistrement, de classification et de synthèse grâce au flux de données fourni par des robots autonomes permet aux professionnels de la comptabilité de gagner du temps dans l'analyse et l'interprétation des rapports obtenus, ce qui permettra d’aider considérablement les décideurs. Le changement des descriptions du travail, l’enseignement de la comptabilité et de nouveaux cours et méthodes devraient être ajoutés au programme d’études.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Moustapha ABAKAR MOUSSA 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/405 Analyse de la gouvernance des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) au Sénégal 2021-05-19T05:21:11+00:00 bada BA bada.ba56@yahoo.com <p>A partir de la grille d’analyse de gouvernance des IMF de CERISE (2005), nous avons étudiés le système de gouvernance de quatre réseaux de SFD au Sénégal. Cet outil est appelé par ces concepteurs le socle commun de la gouvernance qui constitue le minimum pour bâtir une bonne gouvernance. Cinq critères d’évaluation sont proposés sur chacune des six axes de la grille. Sur l’échantillon étudié (4 SFD), nous avons obtenu cent dix (110) points comme résultats sur un total de cent vingt (120). Ce qui fait en moyenne 27,5/30 points par SFD soit 91.67% et en moyenne dans le bilan consolidé 5 points pour la dimension « vision stratégique » soit 100%, 5 points pour la dimension « système d’information » soit 100%, 80% la « prise de décision », 75% pour les « formations/compétences », 100% pour le « système de contrôle » et 95% pour la « prévention/gestion des crises ». Ce qui dépasse largement la moyenne.</p> <p>La gouvernance est satisfaisante sur l’ensemble du secteur. Ces résultats sont également visualisés sur des graphiques Radars. Mais malgré les profils de gouvernance favorables, les institutions de microfinance continuent toujours de confronter des dysfonctionnements et crises. Ce qui nous permet de dire que la bonne gouvernance ne permet pas de connaitre des crises mais permet de les rencontrer et les surmonter au jour le jour.</p> 2021-06-30T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés bada BA 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/436 Profil du dirigeant et introduction en Bourse au Cameroun 2021-05-21T08:24:58+00:00 Christel Corine TCHAPGA tdchrisco@yahoo.fr <p><strong>Objectif</strong> : Dans ce travail de recherche, nous montrons qu’il est difficile d’appréhender la problématique financière des entreprises indépendamment des caractéristiques de son dirigeant ou de son équipe dirigeante. Dans ce contexte, l’objectif de cet article consiste à montrer dans quelle mesure le profil du dirigeant guide son comportement face aux choix financiers relatifs à une introduction en Bourse.</p> <p><strong>Méthode </strong>: Pour répondre à cet objectif, une enquête a été réalisée par entretien direct et par administration d’un questionnaire auprès d’un échantillon de 97 dirigeants. A cet effet, nous avons essayé de tendre des passerelles entre une analyse qualitative et une analyse quantitative afin de montrer en quoi une combinaison de ces méthodes enrichit l’analyse du lien entre profil du dirigeant et introduction en Bourse. La validation de ce travail se déroule en deux étapes. Nous débutons par une analyse en composantes principales pour résumer le mieux possible les informations issues des variables utilisées pour l’analyse. Une fois les principaux axes factoriels déterminés, nous mesurons les liens qui existent entre les différentes variables et le refus d’aller en cote des dirigeants d’entreprises de notre échantillon, en utilisant l’analyse de la covariance.</p> <p><strong>Résultats</strong> : Dans le cas singulier du Cameroun, l’étude révèle que le profil d’un dirigeant est significativement lié à la décision d’accès en cote de son entreprise. Les résultats dévoilent que la culture boursière du dirigeant, le niveau et la nature de sa formation, ses expériences professionnelle et financière sont en relation étroite avec ses choix financiers en général et son recours aux marchés financiers en particulier.</p> <p><strong>Originalité/Pertinence</strong> : Cette étude s’effectue dans un contexte marqué par la quasi-absence des entreprises sur le marché financier au Cameroun, vingt ans après sa création.</p> <p> </p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Christel Corine TCHAPGA 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/441 Les déterminants de la trésorerie des entreprises 2021-05-10T09:11:53+00:00 Anggita Langgeng WIJAYA gonggeng14@gmail.com <p><strong>Objectif :</strong> La trésorerie est l'une des décisions financières fondamentales de l'entreprise. Cette étude vise à examiner les déterminants de la détention de liquidités dans les entreprises agricoles à la Bourse d'Indonésie.</p> <p><strong>Méthodes :</strong> La population de cette étude était constituée de toutes les entreprises agricoles cotées à la Bourse d'Indonésie de 2012 à 2019. L'échantillon a été obtenu par une méthode d'échantillonnage raisonné. L'analyse des données dans cette étude a utilisé la régression multiple.</p> <p><strong>Résultats : </strong>Cette étude a révélé que la rentabilité, la liquidité et les flux de trésorerie d'exploitation affectent positivement les liquidités des entreprises agricoles en Indonésie. Cette étude révèle également que l'endettement, la croissance de l'entreprise et la taille de l'entreprise n'ont aucun effet sur les liquidités détenues par les entreprises agricoles à la bourse indonésienne.</p> <p><strong>Originalité/Pertinence : </strong>Cette étude met l'accent sur l'importance de la rentabilité, de la liquidité et des flux de trésorerie d'exploitation en tant que facteurs qui affectent les liquidités de l'entreprise pour les entreprises agricoles en Indonésie.</p> <p><strong>Apports théoriques/méthodologiques :</strong> Les résultats de cette étude renforcent et complètent les résultats de recherches antérieures sur les facteurs qui affectent la trésorerie d'une entreprise.</p> <p><strong>Contributions sociales/de gestion :</strong> Les conclusions de cette étude sont importantes pour cartographier l'état des liquidités des entreprises agricoles en Indonésie. Cette étude conseille également aux dirigeants d'entreprises agricoles en Indonésie d'augmenter les liquidités de l'entreprise afin d'anticiper les risques commerciaux futurs.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Anggita Langgeng WIJAYA 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/444 Codes de conduite pour la pratique de la RSE 2021-05-14T16:36:27+00:00 abderrahmane LAIB abder-laib@hotmail.com Rachida SAHRAOUI sahraouiracha1993@gmail.com <p><strong>Objectifs :</strong> démontrer l’engagement de l’entreprise algérienne SONATRACH en faveur de la RSE à travers l’élaboration de son code de conduite.</p> <p><strong>Méthode : </strong>cet article comporte le résultat d’une analyse approfondie du contenu du code de conduite de SONATRACH. La démarche retenue a consisté, premièrement, à élaborer une grille d’analyse comportant un certain nombre de critères, puis, réaliser une étude objective du code de conduite pour aboutir à des résultats qui tiennent compte de ces critères.</p> <p><strong>Résultats :</strong> l’étude a permis de conclure que le code de conduite de SONATRACH correspond à un règlement interne relatif à la question de l’éthique, qui au sujet de celle-ci, il se contente de traduire à l’échelle de l’entreprise la règlementation algérienne.</p> <p><strong>Originalité/pertinence : </strong>La problématique traitée dans cet article est très pertinente puisqu’elle aborde un sujet récent qui est la RSE et sa pratique par les codes de conduite. Ces deux sujets ne font pas l’objet de beaucoup de production scientifique en Algérie. De ce fait, l’article apporte un contenu et une analyse intéressants contribuant à l’avancement des connaissances scientifiques.</p> <p> </p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés LAIB abderrahmane, SAHRAOUI Rachida 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/438 La dette optimale au Gabon 2021-05-12T19:25:05+00:00 Scott Regifère MOUANDAT mscottregifere@gmail.com <p><strong>Objectif </strong>: L’objet de l’article est de vérifier la non linéarité entre la dette extérieure et la croissance économique au Gabon.</p> <p><strong>Méthode </strong>: En prenant la période 2000-2019, notre analyse, s’est appuyée sur le modèle à changement de régime à transition brutale (Threshold Autoregressive, TAR) de Hansen (1999).</p> <p><strong>Résultats</strong> : Les résultats montrent que la dette libellée en dollar US et celle libellée en euro stimulent la croissance économique dans ce pays lorsqu’ils sont respectivement inférieurs au seuil de 52,31% et 34,76% du PIB et deviennent récessifs sur l’activité au-delà de ces seuils.</p> <p><strong>Originalité/pertinence</strong> : L’article analyse la non-linéarité entre la dette extérieure et la croissance économique au Gabon en distinguant spécifiquement la dette libellée en dollar US et en Euro. Il s’est alors intéressé à la composition en devise d’une telle dette dans le cadre d’une petite économie ouverte sur l’extérieure.</p> <p><strong>Contribution : </strong>Les résultats de l’article montrent que le gouvernement gagnerait à privilégier la dette libellée en dollar américain car elle donne plus de marge de manœuvre dans la stratégie d'endettement.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Scott Regifère MOUANDAT 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/469 La Performance financière post introduction en Bourse dans le secteur bancaire 2021-06-16T20:41:56+00:00 Daouda Lawa tan TOE lilekans081088@gmail.com <p><strong>Objectif</strong> : Cette recherche examine la performance financière post introduction en bourse sur le marché boursier sous régional de la BRVM et spécifiquement dans le domaine bancaire.</p> <p><strong>Méthodologie </strong>: L’analyse emploie la méthodologie évènementielle basée sur les rentabilités anormales cumulées et les rendements d’achat conservation.</p> <p><strong>Résultats</strong> : Les trouvailles indiquent que le phénomène de sous-évaluation est bien une réalité dans le domaine bancaire. Cependant, comparativement à plusieurs travaux antérieurs, cette sous-évaluation est de faible ampleur. De plus, la performance financière de ces banques se dégrade entre le premier mois de cotation et la troisième année. Toutefois, l’adoption d’une stratégie d’achat conservation pondéré selon la valeur de marché permet aux investisseurs de dégager des profits considérables à long.</p> <p><strong>Originalité et pertinence </strong>: Cette investigation explore une thématique ayant fait l’objet de peu d’investigation dans les études antérieures à savoir les IPOs dans le domaine bancaire. En outre, les résultats de ce papier fournissent des pistes de diversification aux investisseurs</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Daouda Lawa tan TOE 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/440 La gouvernance stratégique 2021-05-21T08:28:57+00:00 Jules Roger FEUDJO jrfeudjodem@yahoo.fr Georges Kriyoss MFOUAPON gkriyossmfouapon@yahoo.fr <p><strong>Objectif</strong> <strong>:</strong> cet article vise à examiner les modalités de la gouvernance stratégique susceptibles de contribuer au positionnement des entreprises locales dans le groupe des champions nationaux.</p> <p><strong>Méthode : </strong>pour atteindre cet objectif, une démarche inductive fondée sur une approche qualitative et analytique effectuée sur cinq champions mondiaux et quatre champions nationaux est adoptée.</p> <p><strong>Résultats</strong> <strong>:</strong> les résultats tirés des analyses des pratiques séculaires de ces entités suggèrent que l’adoption d’une gouvernance stratégique, démocratique et partagée est susceptible de renforcer le niveau de compétitivité nationale et internationale des entreprises camerounaises ainsi que leur niveau de création de valeur et de positionnement stratégique</p> <p><strong>Originalité / pertinence : </strong>par rapport aux travaux antérieurs, cette étude présente l’avantage de proposer un modèle de gouvernance adapté au contexte concurrentiel et d’effacement des espaces économiques.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés Georges Kriyoss MFOUAPON 2021 https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/427 Déterminants et effets économiques de l’inflation dans la CEMAC 2021-06-08T08:21:22+00:00 patrick geoffroy NKWENKA NYANDA pnkwenka@yahoo.fr <p><strong>Objectif :</strong> L’objectif de ce papier est de déterminer les sources et les effets économiques de l’inflation dans la CEMAC.</p> <p><strong>Méthodologie :</strong> Les données analysées proviennent de la Banque Mondiale (World Development Indicator, 2017). L’étude couvre les périodes 1977-1994, 1995-2016 et 1977-2016. Deux équations (une équation de l’inflation et une équation de la croissance) sont estimées par la Méthode des Moments Généralisés (MMG) d’Arellano et Bond (1991).</p> <p><strong>Résultats :</strong> Il ressort des résultats obtenus que l’inflation ne favorise pas l’activité économique et provient principalement des échanges avec l’extérieur.</p> <p><strong>Originalité/pertinence </strong><strong>:</strong> Cette étude analyse l’inflation sous deux aspects (les déterminants et les effets économiques). Elle met en évidence le phénomène d’inflation importée dont la maitrise permettrait d’améliorer la situation économique des pays de la CEMAC. Par ailleurs, l’étude identifie les clauses de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, entrée en vigueur en 2021, comme un facteur qui pourrait constituer entre autres une solution palliative à la réduction de ladite inflation.</p> 2021-06-23T00:00:00+00:00 (c) Tous droits réservés patrick geoffroy NKWENKA NYANDA 2021