Rapprochement entre capital reglementaire et capital economique dans les banques Tunisiennes dans le cadre du passage du Bâle I au Bâle II

  • Mohamed Tahar RAJHI Université de Tunis El-Manar, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis, Unité de recherche : L’ingénierie Financière et Economique « LIFE »
  • Mohamed Sadok GASSOUMA Université de Tunis El-Manar, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis, Unité de recherche : L’ingénierie Financière et Economique « LIFE »
Mots-clés: capital réglementaire, Bâle I, Bâle II, capital économique, risque de crédit

Résumé

La réglementation du ratio de capital des banques mise en place par l’accord de Bâle de 1988, dit de Bâle I, a été critiqué de façon récurrente parce qu’elle introduisait une distorsion entre la mesure réglementaire du capital et sa mesure économique. En revanche, dans le nouvel accord de Bâle II, l’intension de superviseur bancaire est explicitement d’aligner le capital réglementaire et le capital économique.

En effet Bâle II est fondé sur la mesure du risque de crédit par des modèles internes dans les banques détectant la probabilité de défaut des emprunteurs, l’exposition en cas de défaut, la perte en cas de défaut et la corrélation entre les emprunteurs. Tous ces facteurs inclus dans le capital réglementaire Bâle II peuvent le rapprocher au capital économique nécessaire à la couverture du risque de crédit.

Pour valider ce résultat empiriquement, nous avons testé le rapprochement entre capital réglementaire Bâle I et capital économique dans les banques Tunisiennes pour savoir l’utilité d’implantation du Bâle II.  Nous avons appliqué un modèle à équation simultanées qui vise à comparer entre le comportement du capital économique avec celui du capital réglementaire vis-à-vis le risque de crédit, le coût de capital et la marge d’intermédiation.

Les résultats montrent que  les banques Tunisiennes ont adopté un capital supérieur à celui nécessaire à la couverture du risque de crédit. Cette situation conduit soit à un coût d’opportunité soit à un excès de risque.

Les banques Tunisiennes face à la nouvelle réglementation Bâle II doivent ajuster leurs pondérations au risque afin de se rapprocher vers la réalité et du capital économique et avoir le binôme optimal risque-rentabilité.

Bibliographies de l'auteur

Mohamed Tahar RAJHI, Université de Tunis El-Manar, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis, Unité de recherche : L’ingénierie Financière et Economique « LIFE »

Professeur Universitaire agrégé de Finance à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis et directeur de l’unité de recherche « LIFE »

Mohamed Sadok GASSOUMA, Université de Tunis El-Manar, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis, Unité de recherche : L’ingénierie Financière et Economique « LIFE »

Assistant Universitaire de Finance à l’institut Supérieur et de Finance et de Fiscalité de Sousse, doctorant à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Tunis et membre dans l’unité de recherche « LIFE »

Références

Aggarwal R. and Jacques K. T., 1998. Assessing the impact of prompt corrective action on bank capital and risk. Federal Reserve Bank of New York Economic Policy Review, October, 23-32.
Barth, J and Caprio,G and Levine,R, 2004. Bank regulation and supervision: What works best? Journal of Financial Intermediation 13, 205-248.
Becher, D.A., Campbell II, T.L., Frye, M.B., 2005. Incentive compensation for bank directors: The impact of deregulation. The Journal of Business.
Besanko D., Kanatas G. (1996): “The regulation of bank capital : Do capital standards promote bank safety?”, Journal of financial intermediation 5, 160-183
Bichsel R., Blum J. (2004):“The relationship between risk and capital in Swiss commercial banks: a panel study”, Applied Financial Economics, 14, 591-597.
Blum J. (2003) The Impact of Capital Requirements on Banks’ Incentive to Monitor and hold Excess Capital, Swiss National Bank.
Chen.X, Banking deregulation and credit risk :Evidence from the EU. Journal of financial stability 2, 2007, 356-390
Diamond, D.W., 1991. Monitoring and reputation: The choice between bank loans and directly placed debt. Journal of Political Economy 99, 689–721.
E.Brewer and M.R.Saidenberg, 1996. Franchise value, ownership structure, and ris kat saving institutions. Federal Reserve Bank of New york
Ellizalde.A et Repullo.R (2004). Economic and regulatory capital for financial conglomerates. research series supervision, N 45.
Godlowski.C,Capital Regulation and Credit Risk Taking : Empirical Evidence from Banks in emerging Market Economies, Journal of International Banking Regulation 6 (2), 2004
Godlowski.C, Influence des Facteurs Institutionnels sur l’Excès de Risque et les Ratings de Banques dans les Pays Emergents, Revue Bancaire et Financière 2004/08
Iwatsubo,K,2007. Bank capital shocks and portfolio risk : Evidence from Japan. Japan and world economy 19, 2007, 166-186.
Jacques K., Nigro P. (1997) : « Risk-Based capital, Portfolio Risk, and Bank Capital: A simultaneous Equations Approach”, Journal of Economics and Business 49, pp. 533-547.
Koehn M. and Santomero A.M., 1980. Regulation of bank capital and portfolio risk. Journal of Finance, 35, 1235-1244.
Kwan S. H., 2004. Risk and return of publicly held versus privately owned banks. Federal reserve Bank of New York Economic Policy Review, September, 97-107
Lang.W.L; Mester.L.J; Vermilyea.T.A (2008). Competitive effects of Basel II on US bank credit card lending. Journal of Finance Intermediation 17, pp 478-508.
Liebig,T; Porath, D; Weder,B; Wedow,M. Basel II and bank lending to emerging markets :Evidence from the german banking sector. Journal of banking and finance 31, 2007, 401-418.
Petersen, M.A., Rajan, R., 1995. The effect of credit market competition on lending relationships. Q. J. Econ. 110, 407–443.
Rime B., 2001. Capital requirements and bank behaviour: Empirical evidence for Switzerland.
Shrieves, R. E. and Dahl D., 1992. The relationship between risk and capital in commercial banks. Journal of Banking and Finance, 16, 439- 457.
Publiée
2011-04-29
Comment citer
RAJHI, M. T., & GASSOUMA, M. S. (2011). Rapprochement entre capital reglementaire et capital economique dans les banques Tunisiennes dans le cadre du passage du Bâle I au Bâle II. Journal of Academic Finance, 2(1). Consulté à l’adresse https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/10
Rubrique
Articles