L' effet synergique des déterminants de l'accès au financement bancaire par les PME au Cameroun

  • Kadjie Kadjie Christelle Flore Université de Dschang
  • Guy Réné OMENGUELE Université de Bamenda
Mots-clés: Asymétrie d’Information, Financement Bancaire, PME, Régression Logistique Binomiale.

Résumé

Ce papier explore l’effet synergique des déterminants de l’accès au financement bancaire par les  Petites et Moyennes Entreprises (PME) au Cameroun. La méthodologie d’analyse est la régression logistique binomiale  appliquée sur des données collectées par un questionnaire administré auprès  d’un échantillon de 78 PME. Trois  principaux résultats découlent  de cette recherche. Premièrement, la relation banque-entreprise, mesurée par la durée de la relation et le nombre de banques en relation de financement avec l’entreprise, a un effet positif et significatif sur l’accès au crédit bancaire. Deuxièment, la structure de propriété de l’entreprise impacte significativement sur l’accès au financement bancaire. Troixièment, le profil du dirigeant capté à travers l’âge, exerce une influence significative sur l’accès des PME au financement bancaire.

 

 

Biographie de l'auteur

Guy Réné OMENGUELE, Université de Bamenda

Chargé de cours, Université   de     Bamenda

(Cameroun)

E-mail : omenguelereneguy@yahoo.fr

Références

Africapratice. (2005) , « Access to Finance: Profiles of African SMEs », London, Document De Travail préparé pour Jetro, disponible sur www.africapratice.comluploads/JETRO.pdf
Akerlof G. A. (1970), « The Market for “Lemons”: Quality Uncertainty and the Market Mechanism »; The Quarterly Journal of Economics, vol. 84, n° 3, pp. 488-500.
Ayana Aga G. et Reilly B. (2012), « Access to Credit and Small Enterprises in Ethiopia »; International Review of Applied Economics, vol. 25, n° 3, pp. 313-329.
Banque Mondiale (2006), « Making Finance Work for Africa »; Banque Mondiale.
Berger A. et Udell G. (2002), « Small Business Credit Availability and Relationship Lending: The importance of Bank Organizational Structure »; Economic Journal, vol. 112, pp. 32-53.
Boot A. (2000), « Relationship banking: What do we know? »; Journal of Financial Intermediation, n°9, pp. 7-25.
Chapellier P. (1994), « Comptabilités et Système d’information du dirigeant de PME : essai d’observation et d’interprétation des pratiques » ; Thèse de Doctorat en Science de Gestion, Université de Montpellier II.
Chebil A. et Tadjine T., L. (2013), « Décision d’octroi de crédit bancaire aux PME et diversité des critères d’évaluation par le banquier » ; Document de travail, Université de Sousse Tunisie.
Cherif M. (1999), « Asymétrie d’information et financement des PMI innovantes par le capital-risque», Revue d’Economie Financière, n° 54, pp. 163-178.
Fansi M., T. (2010), « Les PME/PMI camerounaises et leurs besoins de financement : le rôle moteur des grandes entreprises » ; Journal Mutation, pp. 1-5, octobre 2010
Fouda Owoundi, J. ,P. (2009), « La surliquidité des banques en zone franc : comment expliquer le paradoxe de la CEMAC ? », Revue Africaine De L’intégration,n° 3, vol.2.
Hermandez –Canovas G. et Martinez-solano (2007), « Effect of the Number of Banking Relationships on Credit Availability: Evidence from Panel Data of Spanish Small Firms », Small Business Economics, n° 28, pp. 37-53
Hooks L., M. (2003), « The Impact of Firm Size on Bank Debt Use »; Review of Financial Economics, vol. 12, n° 2, pp. 173-189.
Hoshi T., Kashyap A. et Scharfstein D. (1991), « Corporate Structure, Liquidity and Investment: Evidence from Japanese Industrial Groups »; The Quarterly Journal of Economics, n° 56, pp. 33-60.
Jensen M. et Meckling W. (1976), « The Theory of the Firm : Managerial Behavior, Agency Costs and Ownership Structure »; The Journal of Financial Economics, vol. 3, pp. 305-360.
Joseph A. (1998), « Quels Moyens mettre en œuvre pour faciliter l’Accès des Entreprises au Crédit Bancaire ? Cas du Cameroun »; Document de Travail, DT/98/04.
Laid Y. (2013), « Determinants of Financing for Small and Medium Enterprise »; Gestion2000, n0 3, pp. 29-47.
lefilleur J. (2008), « Comment améliorer l’accès au financement pour les PME d’Afrique subsaharienne ? » ; Afrique contemporaine, n° 227, pp. 153-74.
Missoka P. (2013), « Petites et Moyennes entreprises camerounaises : opportunités et enjeux » ; http:/www.foretia foundation.org.
Ndjanyou L. (2001), « Risque, l’incertitude, et financement bancaire de la P.M.E camerounaise: l’exigence d’une analyse » ; Center for Economic Research on Africa, School of Business Montéclair state University Upper Montéclair ; new jersy 07043.
Nekhili M. et Derbel M. (2007), « L’importance des variables structurelles et comportementales dans la décision d’accord de crédit aux PME tunisiennes » ; Revue Internationale PME, vol. 20, n° 3-4, pp. 190-218.
Ngoa Tabi H. et Niyonsaba Sebigunda E. (2012), « Accès au crédit bancaire et survie des PME camerounaises : rôle du capital social » ; Trust Africa, rapport de recherche du fr¬-ciea n° 27/12.
Omri A. et Bellouma M. (2008), « L’impact de la Qualité de la Relation Banque-Entreprise sur la Prime de Risque exigée des Entreprises Tunisiennes » ; Revue des Sciences de Gestion, n° 229, pp. 95-102.
Petersen M. A. et Rajan R. G. (1994), « Benefits of Lending Relationships: Evidence From Small Business Data »; Journal of Finance, Vol. 49, n° 1, pp. 3-37.
Rapport de l’Institut Nationale de la Statistique (2009), « Recensement général des entreprises au Cameroun)
Refait C. (2003), « La multi bancarité des entreprises : choix du nombre de banque vs choix du nombre de banques principales » ; Revue Economique, n° 54 pp. 649-662.
Robb A. et Wolken J. (2002), « Firm, Owner, and Financing Characteristics: Differences Between Female and Male –Owned Small Business », Finance and Economics Discussion Series 2002-18, Board of Governors of the Federal Reserve system (U.S).
Sacerdoti, E. (2009), « Crédit et secteur privé en Afrique: Évolution et enjeux », La Revue Proparco, N0 1, pp.9-11.
St-Pierre J. (1999), « La Gestion financière des PME. Théorie et pratique », Québec Presses de L’Université du Québec.
Takoudjou N. A., Djoutsa W. L. et Simo K. B, (2013), « Etude de l’impact de la gestion des données comptables sur la décision d’octroi de crédit bancaire aux PME » ; African Journal of Social Sciences, vol. 3, n° 3, pp. 18-28.
Tlili R. (2012), « Comment justifier la multibancarité au sein des pme ? » ; thèse de doctorat, université Paris-Dauphine, laboratoire d’économie de dauphine (LEDA), pôle économie financière (SDFI).
Von Thadden E. L. (1995), «Long-Term Contracts, Short-Term In-vestment and Monitoring »; Review of Economic Studies, vol. 62, pp. 557-575.
Wamba H. (2013), « Capital Social et accès des PME Africaines au crédit bancaire : le cas du Cameroun », Revue des Sciences de Gestion, n° 259-260, pp. 53-68.
Wamba H. et Tchamambe-Djine L. (2002), « Information financière et politique d'offre de crédit bancaire aux PME: cas du Cameroun » ; Revue Internationale PME, n° 15, pp. 87-114.
Wanda R. (2001), « Structure financière et performance des entreprises dans un contexte sans marché financier : le cas du Cameroun » ; Revue Financier, Site www. Cybel.fr, pp.16.
Williamson O. (1985), « The Economic Institutions of Capitalism »; New York, Edition Free.
Ziane Y. (2004), « Nombre de banques et relations de crédit » ; Revue Economique, vol. 55, n° 3, pp. 419-428.
Publiée
2019-12-30
Comment citer
Kadjie Christelle Flore, K., & OMENGUELE, G. R. (2019). L’ effet synergique des déterminants de l’accès au financement bancaire par les PME au Cameroun. Journal of Academic Finance, 10(2), 84-101. Consulté à l’adresse https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/325
Rubrique
Articles