Les Déterminants de la vitesse d'ajustement des taux d'intérêt débiteurs des banques commerciales au BURKINA FASO

Auteurs-es

  • Mahazou KINDO Centre d'Etudes, de Documentation et de Recherche Économiques et Sociales, Université Thomas SANKARA (BURKINA FASO)

DOI :

https://doi.org/10.5281/zenodo.6805732

Mots-clés :

Taux d’intérêt, Vitesse d’ajustement, Politique monétaire, Modèle ARDL

Résumé

Objectif : cet article analyse les principaux déterminants de la vitesse d’ajustement des taux d’intérêt débiteurs des banques commerciales au Burkina Faso.
Méthodologie : une méthode économétrique basée sur la technique de cointégration et l’estimation d’un modèle « Autoregressive Distributed Lag» (ARDL) à correction d’erreur a été adoptée. L’échantillon comprend 73 observations (de septembre 2010 à septembre 2016).
Résultats : Les résultats montrent que d’une part, la vitesse d’ajustement des taux débiteurs (32,63%) est lente au Burkina et d’autre part, le taux d’injection de liquidité par appel d’offre et l’inflation sont les principaux déterminants de cette vitesse d’ajustement des taux débiteurs alors qu’à court terme ce sont les coûts d’exploitation et la volatilité des taux.
Originalité / pertinence : L’intérêt de cette recherche réside dans le fait qu’une bonne compréhension des mécanismes de transmission des taux d’intérêt implique une plus grande efficacité de la politique monétaire au secteur réel. De plus, le cas spécifique du Burkina Faso est étudié avec une méthodologie économétrique mieux adaptée. Ce qui a permis de recommander la création d’un environnement règlementaire propice, capable de stimuler les taux débiteurs des banques commerciales à la baisse afin de faciliter l’accès aux crédits.

Téléchargements

Les données relatives au téléchargement ne sont pas encore disponibles.

Références

Bationo, B. (2013). «Analyse des taux d'interêt débiteurs appliqués par les banques dans les pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)». Revue économique et monétaire, N°13, 65-90.

BCEAO. (septembre 2010 à septembre 2016). «Bulletin de statistiques monétaires et financières». Dakar.

BCEAO. (septembre 2010 à septembre 2016). «Bulletin mensuel de conjoncture». Dakar.

Bennouna, H. (2018). «Pass-through du taux d'intérêt au Maroc : Enseignements à partir de l'enquête trimestrielle sur les taux débiteurs». Récupéré sur www.bkam.ma

Cadoret, Durand, et Payelle. (2006). «The heterogeneous effects of monetary policy in the euro area : a sectoral approach». IMF sataff papers 41, N°4.

Cottarelli, C., et Kourelis, A. (1994). «Financial structure, bank lending rates and the transmission mechanism of monetary policy». IMF Staff Papers, 587–623.

De Bondt, G. (2002). «Retail bank interest rate pass-through : New evidence at the Euro Area level». ECB Working Paper, No. 136.

De Bondt, G. J. (2005). «Interest Rate Pass-Through : Empirical Results for the Euro Area». German Economic Review, 6(1), 37–78.

De Graeve, F., De Jonghe, O., et Vander Vennet, R. (2007). «Competition transmission and bank pricing policies: Evidence from Belgian loan and deposit markets». Journal of Banking and Finance, 31, 259–278.

De Graeve, F., De Jonghe, O., et Vennet, R. V. (2004). «The determinants of Pass-Through of Market Conditions to Bank Retail Interest Rates in Belgium». Document de travail de la Banque Nationale de Belgique, n°47 mai.

Diop, P. L. (1998). «L’impact des taux directeurs de la BCEAO sur les taux debiteurs des banques». Document d’Etude et de Recherche, DER/98/01, BCEAO.

Egert, B., et MacDonald, R. (2009). «Monetary Transmission Mechanism in Central and Eastern Europe : Surveying the Surveyable». Journal of Economic Surveys, vol. 23, issue 2, 277-327.

Egert, B., Cuaresma, C. J., et Reininger, T. (2007). «Interest rate pass-through in central and Eastern Europe : Reborn». Journal of Policy Modeling, vol. 29, issue 2, 209-225.

Folawewo, A. O., et Tennant, D. (2008). «Determinants of interest rate spreads in subsaharan african countries: A dynamic panel analysis». In A paper prepared for the 13th Annual African Econometrics Society Conference, 9–11. Citeseer.

Gigineishvili, N. (2011). «Determinants of Interest Rate Pass-Through : Do Macroeconomic Conditions and Financial Market Structure Matter? » IMF Working Papers/11/176.

Hannan, T. H., et Berger, A. N. (1991). «The Rigidity of Price : Evidence from the Banking Industry». American Economic Review, pp 938-945.

Jeudy, R. (2008). «Analyse des déterminants de la transmission des taux directeurs sur les taux bancaires en Europe».

Mojon, B. (2000). «Financial Structure and the Interest Rate Channel of ECB Monetary Policy». ECB Working Paper Series, 40.

Mojon, B. (2002). «Retail Bank Interest Rate Pass-Through : New Evidence at the Euro Area Level».

Neumark, D., et Sharpe, S. A. (1992). «Market structure and the nature of price rigidity : Evidence from the market of consumer deposits». Quarterly Journal of Economics, 107(2), 657-80.

Perera, A., et Wickramanayake, J. (2016). «Determinants of commercial bank retail interest rate adjustments: Evidence a panel data model». Journal of International Financial Markets, Institutions & Money.

Pesaran, M. H., Shin, Y., et Smith, R. J. (2001). «Bounds testing approaches to the analysis of level relationships». Journal of Applied Econometrics, 16(3), 289–326.

Pesaran, M., et Shin, Y. (1999). «An Autoregressive Distributed Lag Modelling Approach to Cointegration Analysis». Econometrics and Economic Theory in the 20th Century: The Ragnar Frisch Centennial Symposium, Strom, S. (ed.) Cambridge University Press.

Rousseas, S. (1985). «A makup theory of bank loan rates». Journal of PPost Keynesian Economics, 8(1), 135-144.

Rutayisire, M. j. (2017). «Modélisation de la transmission des taux d'intérêt au Rwanda : la dynamique des taux d'intérêt est-elle symétrique ou asymétrique?» Munich Personal RePEc Archive, no 90178. Récupéré sur https://mpra.ub.uni-muenchen.de/90178/

Sander, H., et Kleimeier, S. (2004). «Convergence in Eurozone retail banking? What interest rate pass-through tells us about monetary policy transmission, competition and integration». Journal of International Money and Finance, 23(3), 461-492.

Sodokin, K., et Gammadigbe, V. (2013). «A la recherche de la dynamique du pass-through des taux d'intérêt dans L'UEMOA». Revue economique et monetaire, N°13, 9-40.

Sombié, I., Siri, A., et Lankoandé, D. G. (2018). «Les déterminants des taux d'intérêt débiteurs des banques du Burkina». Ann. Univ. Lomé, série Sc. Eco. Et Gest, 2018, Volume XII(63-91).

Sørensen, C. K., et Werner, T. (2006). «Bank interest rate pass-through in the euro area : a cross country comparison». ECB Working Paper, No. 580.

Stiglitz, J. E., et Weiss, A. (1981). «Credit Rationing in Markets with imperfect information». American Economic Review, VOL. 71 N°3, 393-410.

Toda, H. Y., et Yamamoto, H. (1995). «Statistical inference in vector autoregressions with possibly integrated processes». Journal of Econometrics, 66, 225-250.

Zulkhibri, M. (2012). «Policy rate pass-through and the adjustment of retail interest rates : Empirical evidence from Malaysian financial institutions». Journal of Asian Economics, 23(2012), 409–422.

Téléchargements

Publié-e

2022-06-30

Comment citer

KINDO, M. (2022). Les Déterminants de la vitesse d’ajustement des taux d’intérêt débiteurs des banques commerciales au BURKINA FASO. Journal of Academic Finance, 13(1), 159–175. https://doi.org/10.5281/zenodo.6805732

Numéro

Rubrique

Articles