Les déterminants de l'efficience des institutions de microfinance au Cameroun

  • MAURICE ARMAND DJONTU FSEG (Université de Dschang)
Mots-clés: Mots clés : DEA, Efficience, Tobit censuré, Déterminants, MC2.

Résumé

L’objectif de cette étude est d’identifier les déterminants de l’efficience des Institutions de Microfinance (IMF) au Cameroun. Pour ce faire, nous avons appliqué sur un échantillon de 47 IMF appartenant au réseau des Mutuelles Communautaires de Croissance (MC²) le modèle de Tobit censuré  pour d’identifier les facteurs qui influencent l’efficience des IMF considérées. Les résultats  globaux du modèle DEA montre que les institutions de microfinance du réseau des MC² sont techniquement efficientes. Cependant, le milieu d’implantation de l’institution  et le nombre de clients  servis exercent une influence positive sur l’efficience, alors que la taille de l’institution et les provisions constituées exercent une influence négative, mais significative sur celle-ci. Cette étude fait ressortir un ensemble de facteurs qui expliquent la performance des institutions de microfinance.

 

Références

Afonso, A., Aubyn, M., (2006). « Cross-country efficiency of secondary education provision: a semi-parametric analysis with non-discretionary inputs ». Economic Modelling, vol. 23, pp. 476-491.
Boyé, S., Hajdenberg, J., Poursat, C., (2006). Le guide de la microfinance : microcrédit et épargne pour le développement, Paris : Edition d'Organisation, Groupe Eyrolles, 305 p.
COBAC (2008). « Enquête sur l’évolution de l’activité de la microfinance dans la CEMAC », Statistiques arrêtées au 31 décembre.
Coelli, T.J. (1996). ‘A Guide to DEAP Version 2.1: A Data Envelopment Analysis (Computer) Program’, CEPA Working Paper 96/8, Department of Econometrics, University of New England, Armidale NSW Australia.
Cull, R., Dermirguç‐Kunt, A., Morduch, J., (2007). ‘Financial Performance and Outreach: A Global Analysis of Leading Microbanks’, The Economic Journal, pp.107‐ 133.
Ejigu, L., (2009). « Performance analysis of a sample microfinance institutions of Ethiopia ». International NGO Journal, vol. 4, N° 5, pp. 287-298.
Greene, W., (1995). “Econometric Analysis”, 4ème edition, Prentice Hall, 158pp.
Hartarska, V., (2005). « Governance and Performance of Microfinance Institutions in Central and Eastern Europe and the Newly Independent States ». World Development, vol. 33, N° 10, 1627 – 1643.
Jebli, A., (2012). « Déterminants de la performance des institutions de microfinance au Maroc », thèse de doctorat en sciences économiques, 313 pages.
Kablan, S., (2009). “Mesure de la performance des banques dans les pays en development : le cas de l’union économique et monétaire Ouest Africaine”, African Development Review, Vol. 21 No.2.
Kablan, S., (2012). « Efficacité des Institutions de Microfinance en UEMOA: une approche Outreach-Intermédiation Financière », halshs-00710206, version 1-20 june.
Kobou, G., Ngoa, H., Moungou, S., (2010). « L’efficacité du financement des micros et petites entreprises dans la lutte contre la pauvreté au Cameroun », Economie appliquée, n°1, vol.63, pp. 135-162.
Labie, M., (1999). La microfinance en question. Limites et choix organisationnels, Editions Luc Pire, Bruxelles/Fondation pour les générations futures, 116 pages.
Maddala, G., (1983). « Limited-dependent and qualitative variables in econometrics », Econometric Society Monographs No. 3, Cambridge University Press, Cambridge.
Mondjeli Nwa, D., (2013). « Ciblage des Pauvres et Rentabilité Financière dans les Institutions de Micro-finance au Cameroun : Complémentarité ou Incompatibilité ? », Rapport de Recherche du FR-CIEA No.53/2013. Disponible sur : www.trustafrica.org/icbe
Nzongang, J., Kamdem, D., (2013). « La problématique de l’efficience des institutions de micro-finance (IMF) : le cas du réseau des mutuelles communautaires de croissance (MC²) au Cameroun », African Management Studies, 1(1), pp. 93-122.
Soulama, S., (2008). « Efficacité technique et inefficience à l’échelle des Institutions de Microfinance au Burkina Faso », Journées Internationales de Micro-intermédiation ; 13 et 14 mars 2008 ; Laboratoire d’Economie d’Orléans, UMR CNRS 6221.
Stiglitz, J. E., Weiss, A., (1981). « Credit Rationing in Markets with Imperfect Information», American Economic Review, vol. 71 n°3, pp. 393 - 410.
Zett, J. B., (2009). « Croissance, efficacité et taille des Institutions de Microfinance (IMF) », Université de Ouagadougou. Laboratoire d’Economie Publique, Sociale et Solidaire.
Publiée
2019-06-30
Comment citer
DJONTU, M. A. (2019). Les déterminants de l’efficience des institutions de microfinance au Cameroun. Journal of Academic Finance, 10(1), 21-34. Consulté à l’adresse https://www.scientific-society.com/journal/index.php/AF/article/view/149
Rubrique
Articles